Image1.png

Stéphane Perrotte
Ecrivain, spirite et médium

Stéphane Perrotte

les esprits nous parlent.jpg
je suis né ignonrant, je mourrai conscient.jpg
il m'a fallu une seconde, pour réaliser mon éternité.jpg
au-delà des mots.jpg

Stéphane Perrotte est né en 1974 à Toul, en Lorraine. Très vite, dans son adolescence, il s’interroge sur la réalité de l’après-vie et sur les forces spirituelles, qui se véhiculent sur notre monde terrestre. C’est à l’âge de 18 ans, qu’il finit par découvrir, « Le livre des esprits », d’Allan Kardec, qui devient pour lui, la référence spirite, la pierre angulaire, de tout son cheminement spirituel sur terre.

Autodidacte, il effectue des recherches sur ses questionnements métaphysiques, il poursuit son chemin, en se nourrissant de livres spirites, développés par de nombreux précurseurs en matière de spiritisme, comme Léon Denis, Gabriel Delanne, Camille Flammarion.

Obséder, par les connaissances, que lui procure cette quantité d’ouvrages lus, il décide de les confondre, avec ses propres perceptions, sa vision du monde et de ce que peut-être la réalité spirite, dans la matière et au-delà. Après de nombreuses années à étudier, il commence à s’intéresser aux manifestations et aux interactions, produites entre les esprits et les hommes, cet à ce moment qu’il découvre sa médiumnité.

Il poursuivra son développement, et découvrira alors, ses facultés à l’écriture et sa médiumnité à l’incorporation. Après de nombreuses années de communications, il se découvre une véritable aisance, dans l’écriture intuitive, deux années de communications avec les esprits, le mèneront à vouloir publier, son premier ouvrage, « Les esprits nous parlent ».
 

Stéphane, va alors produire plusieurs ouvrages sur le monde des esprits, ainsi qu’un livre sur des écritures inspirées, dans une diffusion plutôt poétique. C’est ainsi, qu’il continue son travail, au côté de sa femme, médium clairaudiente, en offrant des séances à des personnes extérieures, il réalise également des séances d’aides aux esprits souffrants, qu’il considère comme essentiel, afin de soulager les esprits errants, proches de nos vibrations matérielles, et enfin, il effectue des séances à incorporation, où il reçoit principalement, des guides ou des entités, ayant une évolution, permettant de transmettre, des enseignements divers.

Il considère, que la médiumnité, quelle qu’elle soit, se doit d’être une gratuité pour tous, et dans ce principe essentiel pour lui, il permet, à toutes les personnes le sollicitant, à une séance de communications, de pouvoir y participer gratuitement.

Il reste fidèle à Allan Kardec, et se veut défenseur, d’une humanité libre, il pense, que le partage des connaissances, et des communications établies, permettra de changer les consciences, dans un idéal planétaire, il garde l’espoir, que le monde scientifique, se penchera un jour, sur la réalité du monde spirituel et de ses interactions, pour ne pas dire ses manifestations.

À PROPOS